Monde de merde

11 décembre 2006

Le monde de merde... mais pourquoi ?

En créant ce blog intitulé "le monde de merde", nous avons voulu donner un point de vue critique sur le monde dans lequel nous sommes et plus précisemment celui de l'information. En tant que futur communiquant, nous nous devons d'aller plus loin, de creuser les informations qui nous sont proposées par les différents supports que nous avons à notre disposition.

Certes ce blog n'as qu'une valeur subjective, comme la plupart des journaux qu'ils soient papier ou télévisés, mais n'est ce pas l'essence même de la communication et de l'information que de pouvoir exprimer son propre point de vue sur des sujets aussi variés qu'ils soient ?

Nous avons donc tenter de relater avec nos yeux et nos opinions les différents évenements qui nous ont interpellés durant la période de réalisation de ce blog en ayant toujours à l'esprit de ne pas tomber dans l'image d'Epinal du contestataire.

Posté par papaiut à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 décembre 2006

Test GoLive

Titre du petit tableau
<? echo Le PHP n'est pas supporté par CanalBlog !" ?>C'est triste mais bon... En plus j'ai pas d'inspiration pour faire un truc sympathique

 

Rien Rien Image dans la cellule en dessous
Rien Image dans la cellule à droite lemondefr_grd
Rien Rien Image dans la cellule au dessus

Posté par Alexeuh à 08:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Test

Ceci est un simple test
Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Test Testlemondefr_grd

Posté par Alexeuh à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2006

Eurotunnel : Innondation évitée... ou à retardement ?

C'était le plan de la dernière chance. Eurotunnel pourrait bien sortit du gouffre après 17 ans de difficultés financières qui l'ont conduit à la limite du dépôt de bilan. Les créanciers ont approuvé hier le plan de sauvegarde ficelé par la direction. Il prévoit de réduire de 9 à 4,2 milliards d'euros la dette du groupe, grâce à un emprunt sur 40 ans.

Pourtant, rien n'était gagné d'avance. Jacques Gounon, le PDG d'Eurotunnel, s'était assuré le soutien de l'assureur-crédit américain MBIA et de la banque européenne d'investissement. Mais le fonds d'investissements américain Oaktree, qui détient 7% de la dette, se prononçait contre depuis des semaines. C'est donc à une courte majorité que le plan a été adopté : 28 des 53 créanciers représentant 72% de la dette se sont prononcés pour. Il en fallait 27, détenteurs des deux tiers des créances.

On a évité de peu la noyade...

D'un point de vue purement pratique, Eurotunnel avait annoncé récemment une réduction de vingt minutes de la durée des trajets Paris - Londres et Lille - Londre grâce à une meilleure gestion, de quoi améliorer la compétitivité vis à vis des autres moyens de transports, et surtout dans le face à face qui oppose Eurotunnel à l'avion. Cela suffira t-il à renflouer Eurotunnel ?

Verdict en décembre puisque le tribunal de commerce de Paris, qui avait placé Eurotunnel début août sous le coup d'une procédure de sauvegarde pour lui permettre de renégocier sa dette, prévoit de se réunir pour tirer les conséquences des votes des créanciers et des actionnaires. La bouée de sauvetage est lancée, reste à savoir si Eurotunnel aura les moyens de l'aggriper...

Posté par Alexeuh à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mais où est passé la billy team ?

La rumeur enfle au sein des ic2 : la billy team se serait-elle séparé ?

En effet cela fait plusieurs semaine que nous n'avons pas vu les Bills tater du ballon sur la parvis infocom, sous l'oeil jaloux des autres QLIO et RT envieux du style et de la classe inégalable de tout les membres de la Billy Team !

Mais surtout ne vous inquietez pas !!! La billy team est soudée plus que jamais. Cette absence de jongles et même parfois de frappes lourdes sont uniquement du à la montagne de travail qui nous accable depuis les vacances de la Toussaint. Mais à défaut de pratique reelle nous nous rattrapons de maniere virtuelle lors de soirées de moins en moins folle, vu la suprématie d'une certaine Team Lyonnaise... (bim !!)

Dès que le travail personnel relachera son étaux la billy team refera son apparition pour le plaisir de tous !!
billy
Debout de (gauche à droite) :
Karemboule/Jeffinho/Padrinho/Krust
Accroupi de (gauche a droite) :
Don Kosovo/Kaderpillar/Delamuerte



Posté par papaiut à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 décembre 2006

Tunnel sous la Manche : Innondation évitée .. ou à retardement ?

C'était le plan de la dernière chance. Eurotunnel pourrait bien sortit du gouffre après 17 ans de difficultés financières qui l'ont conduit à la limite du dépôt de bilan. Les créanciers ont approuvé hier le plan de sauvegarde ficelé par la direction. Il prévoit de réduire de 9 à 4,2 milliards d'euros la dette du groupe, grâce à un emprunt sur 40 ans.

Pourtant, rien n'était gagné d'avance. Jacques Gounon, le PDG d'Eurotunnel, s'était assuré le soutien de l'assureur-crédit américain MBIA et de la banque européenne d'investissement. Mais le fonds d'investissements américain Oaktree, qui détient 7% de la dette, se prononçait contre depuis des semaines. C'est donc à une courte majorité que le plan a été adopté : 28 des 53 créanciers représentant 72% de la dette se sont prononcés pour. Il en fallait 27, détenteurs des deux tiers des créances.

On a évité de peu la noyade...

D'un point de vue purement pratique, Eurotunnel avait annoncé récemment une réduction de vingt minutes de la durée des trajets Paris - Londres et Lille - Londre grâce à une meilleure gestion, de quoi améliorer la compétitivité vis à vis des autres moyens de transports, et surtout dans le face à face qui oppose Eurotunnel à l'avion. Cela suffira t-il à renflouer Eurotunnel ?

Verdict en décembre puisque le tribunal de commerce de Paris, qui avait placé Eurotunnel début août sous le coup d'une procédure de sauvegarde pour lui permettre de renégocier sa dette, prévoit de se réunir pour tirer les conséquences des votes des créanciers et des actionnaires. La bouée de sauvetage est lancée, reste à savoir si Eurotunnel aura les moyens de l'aggriper...

Posté par Alexeuh à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

It's that art ????

Je vous entend tous me dire : NON !!!

Mais de quoi je parle ? je vous parle de de guetta, de tag, de karton : de graffiti quoi !

DSC02086Je sais que pour la majorité d'entre vous les tags ne sont que des nuissances visuels, des gribouillis laids faits par des voyous et qui coutent de l'argent au contribuable. Mais dès lors que l'on vous parles de fresques, bizarrement ce ne sont plus des voyoux mais des artistes et l'on trouve ca très beau. Et pourquoi l'on trouve ça beau ? Car il y a une recherche artistique, du temps passé aussi bien sur papier que sur le mur et que l'on peut considérer cette réalisation comme le reflet de l'imagination de l'artiste.

C'est là qu'il vous faut comprendre que derrieres ces "gribouillis" se cachent la mêmeDSC01961 recherche artistique. Que derriere chaque petit tag que vous pouvez voir se cache des pages et des pages noircies par d'inlassable traits de crayon, des pages et des pages de tentative et d'essais afin d'arriver a trouver LA lettre ou l'enchainement parfait qui  eux aussi sont le reflet de notre imagination  et de notre créativité. Tout comme un artiste qui repete sans cesse ses gammes ou ses accords nous crayonnons inlassablement des feuilles afin de trouver enfin le tag parfait : celui que l'on pourra réaliser 100 ou 1000 fois de la même facon peut importe le lieux, le support, l'heure ou encore la matiereavec laquelle il a été posé et surtout sur celle où il a été posé.

L'art de la fresque et le guetta sont comme le ying et le yang : ils sont le contraire l'un de l'autre tout en étant indissociable et complémentaire.

J'espère que vous y penserez la prochaine fois avant de juger attentivement...

Quelques sites à visiter pour le plaisir des yeux :

http://www.fatcap.org/
http://www.lyonbombing.com/
http://www.graffiti.org/

Posté par papaiut à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2006

Sarko en a rêvé... Ségo l'a fait

Depuis l'annonce de son voyage au proche orient, la candidate socialiste Ségolaine Royal, a essuyé un grand nombre de critiques provenant de ses "adversaires" de droite dont le plus médisant à son égard est bien sur notre cher ministre de l'interieur Nicolas "Bonaparte" Sarkozy.sego

Tous dénoncaient un voyage inadapté à sa situation politique (comme tout le monde le sait elle est présidente de la région Poitou Charente) dans un contexte politique plus que tendu dans cette région du globe.

Bref tout était réuni pour entrainer une analyse au microscope des moindres faits et geste de Segolaine Royal durant son petit periple. Tous espérait secretement une boulette qui leur permettrait de monter au creneaux pour la descendre en fleche.

Et leur rêve devint realité. lors d'une reunion avec des élus libanais, l'un d'eux, representant du Hezbollah, a utilisé le mot "nazisme" pour parler l'attitude de l'Etat d'Israël.  Lors de son intervention  Segolaine Royal n'a pas eu de réactions. Et la voila la belle boulette tant esperé ! Cela a donné une magnifique breche dans laquelle tout ses adversaires se sont precipités afin de démontrer son incapacité à gérer des dossiers compliqués ainsi que la trop grande simplicité de ses idées et par conséquent de la décrédebilisé sa candidature à la Présidence de la la République.

Pour sa défense, Ségolaine Royal s'est raccrochée à la petite branche qu'elle a pu trouvé : la non réaction de l'Ambassadeur de France (UMP Chiraquien...) qui était à ses cotés et qui lui non plus n'a manifesté aucune réactions lors du discours pendant lequel a été prononcé le "terme nazisme".

Bref le mystere reste entier sur la cause de cette non réaction à des propos pourtant pas anodins.

traducteurLa faute aux traducteurs ??? Affaire à suivre...

Posté par papaiut à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 décembre 2006

Faut il qu'il paye le prix fort ?

Les avocats de Saddam Hussein, l'ex dictateur irakien, ont fait une demande d'appel  pour sa condamnation à mort par pendaison , verdict qu'il lui a été rendu lors de son 1er procès pour le génicode chiites au début des années 1980.
potence_struthof
Mais interogeons nous sur l'intéret d'un tel verdict. Le fait est que la peine de mort n'est pas une fin en soi surtout vis à vis des procédures engagés contre l'ex dictateur irakien. Ce verdic constitue le premier résultat des 2 procès qui lui sont intentés. Est-ce une bonne solution de le condamner à la peine de mort dès son premier jugement alors qu'un second procès est en cours et donc un second verdict est bientôt à venir ?

Le simple fait de le condamner à mort donne de facon indirecte un affaiblissement du verdict du second procès qui se deroule actuellement, qui concerne un autre genocide : celui des Kurdes. On peut donc voir que le génocide etait un  passe-temps récurrent du dictateur irakien mais qu'il avait le gout de changer de peuple.

Revenont a la condamnation à mort. N'est pas la un principe désuet et uniquement pratiqué par des sociétés dites "regressives" ou "totalitaires" ? Ce n'est pas dans l'esprit de cette nouvelle république irakienne voulue et faconné par les américains pour rendre sa "liberté" au peuple irakien. Cette sanction définitive permettrait peut être de faire disparaitre de la surface de la terre un personnage malvaillant et tyranique. Certes. Mais n'est ce pas une meilleure solution que de l'emprisonner à perpétuité dans une cellule sans confort afin de l'obliger à vivre loin de son passé fastueux et glorieux et de le mettre face aux actes monstreux dont il a été le commanditaire ? Même si le personnage est de nature orgueilleuse et fière. La prison a perpetuité pourra peut etre lui permettre de developper un sentiment de culpabiltée.

On peut toujours rêver...

Posté par papaiut à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2006

Les champions du monde de l'hypocrisie

hamburger« Faites du sport » qu'ils disaient... En s'associant aux sportifs de haut niveau, les avatars des multinationales nous portent toute leur attention quant à l'équilibre de nos régimes alimentaires et de nos dépenses énergétiques. Quoi de plus rassurant en effet que de manger un Big Mac tout en sachant que Ronald soutient officiellement la délégation olympique française à grands renforts de steaks hachés et de litres de Coca ? La meilleure blague du clown sans doute. Chez Kellog's, en revanche, on tient à rester sérieux tout en entretenant l'image sportive, on pratique donc le tennis. Ainsi, on renvoit astucieusement la balle de l'obésité croissante de l'autre côté du terrain. On smashe fort, à grands coups droits « de causes multifactorielles » pour expliquer pourquoi nos enfants prennent de plus en plus de poids. La sédentarité devient le nouveau pêché capital, tandis que Kellog's s'incarne en quelque chose situé à mi-chemin entre un messie apportant le salut de nos âmes en encourageant la pratique sportive, et un Julien Courbet dénonçant tous les travers de notre vie quotidienne. « In Kellog's we trust », loué soit Frosties, car désormais le tigre est en nous, mais avec 25% de sucre en moins, c'est pas beau ça ? Bon, on en enlève pas trop non plus, car les glucides, c'est important pour soutenir l'effort sportif, et c'est pas Tony Parker qui dira le contraire, surtout si ça lui permet de se remplir un peu plus les poches, à défaut de pouvoir marquer plus de paniers grâce aux céréales miraculeuses. Nos chers amis  de l'accro-alimentaire, non pardon... de l'agro-alimentaire (NDLR: fichu clavier !), sont donc devenus des sportifs de haut niveau. Athlétisme, Natation, Football, Basket, Tennis... Ils rafleront certainement toutes les médailles aux prochaines olympiades... de l'hypocrisie.

Posté par Alexeuh à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]